Vintage Game Collection

Le petit musée numérique de la culture vidéoludique

Nitro Family

FPS bourrin à souhait avec des vagues d'ennemis presque infinies, Nitro Family se trouve être terriblement répétitif dès le premier niveau. Les cartes s'étendent sur des kilomètres et on croit ne jamais en voir la fin, d'autant que c'est suffisamment vide et laid pour fatiguer les yeux. Et ce n'est pas le moment d'oublier d'activer un levier au début du niveau (bien que les interactions soient relativement rares). On enchaîne donc des niveaux qui manquent de cohérence entre eux (on passe de Las Vegas à une usine désaffectée sans comprendre pourquoi) dans un ennui constamment grandissant. Même la bande-son qui tourne en boucle finit par casser les oreilles. J'ai osé croire que le mode coopératif relèverait le niveau, mais ce n'est absolument pas le cas. On avance forcément plus vite dans le jeu, mais il se peut parfois que des éléments du décor, comme une porte ou un ascenseur buggé, bloque définitivement la progression d'un des participants obligeant à recommencer le niveau en cours. Alors qu'on s’apprêtait à voir sortir un digne successeur à Serious Sam, Nitro Family se montre plus comme un délire de moddeurs qu'un vrai jeu vidéo. [3/10].