Vintage Game Collection

Le petit musée numérique de la culture vidéoludique

Kiss Pinball

Dans les années 90, plusieurs groupes de rock se retrouvent dans des jeux vidéo qui leur sont dédiés. Tristement ces produits dérivés ne sont souvent pas à la hauteur du succès musical qu'on leur connait. Revolution X (Aerosmith), The Eye (Queen) ou encore Ed Hunter (Iron Maiden) échouent lamentablement. Le groupe Kiss s'en sort pourtant bien avec la promotion de leur album Psycho Circus dans un FPS de bonne facture... tout du moins jusqu'à Kiss Pinball. En effet ce jeu de flipper manque tout d'abord d'originalité pour se démarquer. Bien que les deux uniques tables soient jolies à regarder, elles s'avèrent d'une composition trop classique dans leur ensemble (rampes, bumpers). La balle est rapide mais les contrôles ne le sont injustement pas assez. Il y un écart de presque une demi-seconde entre le moment où on appuie sur la touche et la réaction à l'écran. Dans un autre style de jeu ça serait pardonnable, mais dans le cas présent cela rend le jeu assez dur à manier. Pour terminer sur le titre en lui-même, on peut se demander si son objectif n'est pas complètement raté car on ne retrouve ni le côté extravagant de Kiss, ni les sensations d'un vrai flipper. [3/10].