Vintage Game Collection

Le petit musée numérique de la culture vidéoludique

Iznogoud

Autant j'aime la bande dessinée Iznogoud pour ses gags délirants, ses jeux de mots loufoques et ses rebondissements farfelus, autant je déteste l'adaptation vidéoludique qui en a découlé. Dans ce jeu de plates-formes, les déplacements du vizir sont lents tandis que les sauts sont au contraire très brusques. Le mélange des deux est suffisamment désastreux et suffira déjà à démotiver les amateurs de jeux de plates-formes. Étant donné qu'il y a beaucoup d'éléments qui circulent dans tous les sens, cela implique de perdre puis recommencer les niveaux afin de pouvoir progresser lorsqu'on a compris comment se déplacent les personnages ou autres objets animés à Bagdad. Passons à la réalisation graphique. On ne retrouve pas le style de Tabary car le jeu s'appuie plus sur le dessin animé, déjà adapté par rapport à la BD. J'ai trouvé que ce n'était pas très soigné. La distinction entre le fond et les éléments de premier plan est mal gérée et souvent frustrante. Je ne ferais pas l'affront de parler de la qualité des cinématiques. La bande-son est désastreuse avec un mélange de mauvais goût dans les sonorités utilisées. Les bruitages n'améliorent bien entendu pas l'ensemble. A la jaille ! [2/10].