Vintage Game Collection

Le petit musée numérique de la culture vidéoludique

Saturn

Pas d'image pour le moment

Après l'échec du Mega-CD et du 32X, Sega tente de lancer sa console 32 bits avec le support CDROM très à la mode. Sega choisit le nom de la planète Saturne car c'est la sixième console de la marque à être vendue dans le monde entier, Saturne étant la sixième planète du système solaire. Elle sort au Japon le 22 novembre 1994, un peu avant la PlayStation. Un véritable succès : 500 000 consoles se vendent pour Noël, soit 60% de plus que Sony. Mais l'avenir est aux consoles offrant de bonnes capacités 3D. Et c'est hélas le point faible de la Saturn. En théorie assez puissante, son architecture interne est trop compliquée pour les programmeurs qui auront du mal à exploiter la console. La console va donc souffrir de la comparaison avec sa concurrente directe, la PlayStation de Sony. La Saturn sort en France en Juillet 1995 au prix de 3290 francs (avec Virtua Fighter). La PlayStation, plus puissante, sortira quelques semaines plus tard pour seulement 2070 francs. Même si Sony est un nouveau venu, la différence de prix et de résultat à l'écran ne laissent alors aucune chance à Sega qui tentera de revenir en améliorant la qualité de ses titres et en s'alignant sur le prix de la PlayStation. Malgré une bonne résistance au Japon, la sortie de Final Fantasy VII achèvera la console qui s'éteindra en Europe fin 1998. Au Japon elle survivra jusqu'en 2000.

Source : Gamopat


Liste des 107 jeux sur ce support

Affichage sous forme de : liste | mosaïque